Sciences de la terre

Nutrition de la plantule dans la graine

Ce qu’il faut savoir avant de commencer :

La majeure partie des végétaux se reproduit par l’intermédiaire de graines. Beaucoup d’entre elles sont indispensables à l’alimentation humaine : le haricot (niébé), les pois, l’arachide, la lentille, la graine de soja…

Ce que l’on cherche à comprendre :

Comment les graines se transforment-elles en plantes feuillées, et de quoi ont-elles besoin pour cela?

Related Articles

 

1. Quelles sont les conditions de germination d’une graine?

Les semailles sont précédées d’une sélection des graines qui consiste à choisir celles qui sont fermées, seches, et non rongées par les insectes.

Au laboratoire, en classe ou à la maison, nous pouvons vérifier l’influence de différents facteurs sur la germination des graines. L’eau est-elle indispensable ? Quelle est la meilleure température? Faut-il de la lumière ? Vous pouvez imaginer toutes sortes d’expériences, à condition d’être rigoureux, et de ne faire varier qu’un seul facteur à la fois.

Plaçons des graines saines et matures de haricot sur du coton humide, dans un milieu aéré, à température douce (25° C) et arrosons-les régulièrement.

Au bout de quelques jours apparaissent les racines et les premières feuilles : les graines ont germé. Vérifions maintenant quelles sont les conditions strictement nécessaires à la germination. Dans les trois expériences qui vont suivre, nous utiliserons des graines de même espèce, de même provenance, ayant le même âge et ayant été conservées dans les mêmes conditions.

Les graines des montages 2 et 3 sont remises dans les conditions du montage 1 Celles du montage 2 germent alors que celles du montage 3 ne germent plus jamais.

2. Quel est le rôle des différentes parties de la graine?

  • Les différentes parties d’une graine de haricot

Ouvrons une graine de haricot trempée dans l’eau pendant deux heures : on observe qu’elle contient un «< germe ». Le reste de la graine est formé d’organes remplis de matières nutritives, les cotylédons.

En observant le « germe » à la loupe, on s’aperçoit qu’il s’agit d’une véritable plante en miniature : deux petites feuilles blanches repliées (les folioles) sont portées par la tigelle fixée à la radicule. On appelle donc ce germe une plantule.

  • Le rôle des cotylédons

Les expériences ci-dessous ont été réalisées dans les conditions idéales de germination d’une graine (25 à 30°C, milieu humide et aéré, même durée).

 

3. Quelles sont les différentes étapes de la germination d’une graine?

Au cours de la germination du haricot, les cotylédons perdent progressivement de la matière ; ils deviennent peu à peu ridés et flétris, puis tombent. Que sont devenues les réserves nutritives qu’ils contenaient ? Les réserves ont été utilisées pour le développement des premières feuilles, de la tige et des racines. Quand les réserves des cotylédons sont totalement épuisées, la jeune plante doit trouver ses aliments dans son milieu de vie.

 

L’ESSENTIEL

Pour germer, les graines ont besoin de se trouver dans un milieu humide, de préférence à une température ambiante tiède, et dans un milieu aéré. Par contre, la lumière n’est pas nécessaire à Ja germination.

•Le froid bloque temporairement la germination alors que la chaleur dénature la graine.

Dans chaque graine se trouve une future plante: la plantule. Elle se développe en épuisant les réserves contenues dans le ou les cotylédons.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button